Comment la dépression entre dans le cerveau

Le stress chronique permettrait à des protéines de franchir la barrière hématoencéphalique du cerveau et de déclencher la dépression.

Des chercheurs québécois et canadiens ont fait une découverte qui permet enfin de comprendre le mécanisme du développement de la dépression chez l’humain. L’exposition au stress chronique réduirait l’étanchéité d’une protéine protégeant la barrière hématoencéphalique du cerveau, permettant aux cytokines proinflammatoires de s’y introduire, causant ainsi la dépression. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, décrit l’étude, qui pourrait aussi aider à mieux comprendre d’autres troubles mentaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *